Amin Zaoui — L’Enfant de l’oeuf

éd. Le Serpent à Plumes, septembre 2017, 201 pages … Lire la suite Amin Zaoui — L’Enfant de l’oeuf

Publicités

Tardigrade de Pierre Barrault

Pierre Barrault — Tardigrade,  éd. L’arbre vengeur ; avril 2016 (127 pages) Pierre Barrault est libraire à Paris. Certes, cette allitération est diablement réductrice et j’en conviens. Mais appeler le tardigrade « ourson d’eau », c’est à mon avis autrement plus maladroit, car il s’agit en ce qui concerne celui-ci d’une contrevérité (cf. la définition du dictionnaire). … Lire la suite Tardigrade de Pierre Barrault

Note de lecture : « L’arrestation de la grande Mimille » (Manuela Draeger)

Superbe recension d’Hugues Charybde. Je ne l’ai pas encore lu, mais je l’ajoute à ma liste au père Noël, bien sûr : Empêcher les poissons des murs de mener leur plan à bien : la sixième enquête de Bobby Potemkine. x Je ne sais pas si vous vous en êtes déjà aperçu, mais il y … Lire la suite Note de lecture : « L’arrestation de la grande Mimille » (Manuela Draeger)

Les Ombres Nomades d’Astrid Waliszek

L‘expression populaire dit volontiers que l’on ment comme un témoin oculaire. Astrid Waliszek, elle, a l’acuité visuelle d’un milan.   « Au loin, un marin marche le long  de la digue, tout près du bord comme s’il jouait avec l’idée d’un vertige, l’oeil vissé sur les moellons de pierre appareillée qui plongent dans la vase lisse … Lire la suite Les Ombres Nomades d’Astrid Waliszek

Spoon River — Edgar Lee Masters

Savez-vous que Spoon River, d’Edgar Lee Masters, est un chef-d’œuvre paru pour la première fois en avril 1915 ? Savez-vous que Le Nouvel Attila réédite cette merveille avec une nouvelle traduction ? Savez-vous qu’il y a une colline au-dessus de la rivière Spoon sur laquelle il y a un éparpillement de pierres tombales porteuses d’épitaphes … Lire la suite Spoon River — Edgar Lee Masters

Alice de Poncheville — Nous, les enfants sauvages

Alice de Poncheville, « Nous, les enfants sauvages » — éd. l’École des Loisirs (collection Medium) — 2015 J‘ai découvert l’écrivaine Alice de Poncheville il y a une poignée d’années dans un salon du livre. je ne sais plus si je m’y trouvais en tant qu’auteure invitée ou bien si j’aidais là des libraires à « tenir le … Lire la suite Alice de Poncheville — Nous, les enfants sauvages

Ressources inhumaines — 68 premières fois

QUAND J’AI OUVERT le roman de Frédéric Viguier à la première page, je craignais de bailler devant un vide sidéral ou de me récrier devant la pauvreté du style, tant je m’attendais à un témoignage dans la plus pure tradition « autofictionnelle » de la pauvre-caissière-qui-avait-pourtant-un-bac-+12 ou à l’avis d’une écrivaine sur l’ambiance des grandes surfaces. Et … Lire la suite Ressources inhumaines — 68 premières fois