External link to L’incipit, tu l’aimes ou tu le quittes

L’incipit, tu l’aimes ou tu le quittes

Je crois que je démarre un nouveau roman jeunesse (alors que j’ai d’autres romans à terminer sur le feu), mais j’ai des phrases qui me viennent sans que j’aie encore le début de la queue d’une idée de mais bon sang ! mais quel sera le sujet de ce texte ? Je dépose celles-là ici pour ne pas les mettre à la corbeille, puis je les exhumerai ultérieurement. Ou pas… Continuer de lire L’incipit, tu l’aimes ou tu le quittes

Publicités

Une concrète de senteurs

Olivia de Aivilo Réveillée à 6h15 par le tonnerre. Il pleut la pluie dont on croyait qu’elle arriverait hier. Hier, à Masseube, j’ai marché dans le bois de l’Ile d’Ager. Son chemin principal est étroit et sinueux et bordé de noisetiers et de chênes, comme il se doit dans une image d’Épinal. Tout ce que tu frôles ou empoignes est une concrète de senteurs. Une rivière encaissée coule en contrebas : tu sens combien elle te domine et c’est aussi pour cela que tu dois baisser les yeux pour l’observer. Tu chemines dans la fraîcheur du microclimat offert par les … Continuer de lire Une concrète de senteurs

La recette du loup aux marrons bruns

Extrait d’un texte jeunesse en cours d’écriture (album 3-6 ans) : Illustration : Thanh Portal « L’automne est arrivé tout près de la maison de Georges. Comme chaque année à partir du mois de septembre, il raccourcit les jours et met des lumières de bonne heure dans la ville. Il a apporté avec lui du rouge, du jaune et du orange qu’il a lancés sur les feuilles des arbres, des champignons qu’il a éparpillés un peu partout dans les bois, des marrons bruns, des figues, du raisin, un peu de pluie pour sauter dans les flaques, et surtout un vent mauvais … Continuer de lire La recette du loup aux marrons bruns