Nananère

Je m’en fiche j’ai
Un secret

Alors tu peux mal
Me parler
Devant les autres

Je m’en fiche j’ai
Un secret

Alors tu peux
Me faire pleurer
En ne jouant
Qu’avec les autres

Je m’en fiche j’ai
Un secret

Alors à quoi bon
Te moquer
En t’esclaffant
Avec les autres

Je m’en fiche j’ai
Un secret

Alors tant pis si
Pour rentrer
Tu prends le car
Avec les autres

Je m’en fiche j’ai
Un secret

Ton père va
Épouser ma mère
Et nous allons
devenir frères.
(projet recueil jeunesse)

Publicités

5 commentaires sur “Nananère

  1. Voilà une petite chansonnette, joliment enlevée, un gamin se la chantonne à lui même comme une incantation vengeresse. Elle a tout pour faire rire les adultes devant ce « petit drame » enfantin. L'apprentissage de la cruauté des rapports humains, de leurs étranges chemins est loin de la morale et des bons sentiments.. Ce gamin se raccroche à l'espoir que le copain qu'il dédaigne deviendra son frère, il apprendra que le rapport de domination se rie des fratries, recomposées ou pas, et des conventions sociales et que le plaisir de faire subir des « bisque bisque que rage » ne disparaît pas, comme çà !…Sous son aspect enjoué,ce texte bref en dit long sur le pathétique des souffre-douleurs des cours de récréation…le monde cruel des enfants.il va bien ,ce môme, sa chanson est une danse enfantine….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s