Vaines épigrammes et pauvres aphorismes #1

A la sainte Catherine (de Rambouillet), tout Boileau prend Racine.
Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Christophe Sanchez dit :

    Ça aurait pu faire un bon statut fb 😉

    J'aime

  2. patrick verroust dit :

    Conte du Granddouillet  » Neige en novembre, noël en décembre » …Eh voui dame, prenez soins de vous , c'est l'époque des accidents de Voiture, surtout si vous êtes enceinte, la neige forme une fausse couche , le vers glas sonne….Lanturlu, lanturlette, pirouette!!!!!..

    J'aime

  3. caro dit :

    Au vu du dicton du jour, je m'en vais coiffée un parapluie vert.

    J'aime

  4. caro dit :

    oups le d' s'est envolée d'un coup de vent

    J'aime

  5. laurent dit :

    Je retrouve l'humour de Loïs de Murphy.

    J'aime

  6. blogadrienne dit :

    le Boileau est même tellement bien enraciné que pas plus tard qu'hier j'ai entendu un écrivain affirmer que le principal, pour un roman, c'est d'être vraisemblable…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s