5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Comme il est bon, parfois, de ne pas chercher à comprendre, de refuser toute interprétation qui viendrait fausser la donne, pour se laisser tout simplement et humblement porter par la musicalité des mots, se laisser embarquer dans le manège musical et coloré de l’esprit !

    J’aime

    1. Anna de Sandre dit :

      Merci, Écrit-Libriste. Encore qu’un texte, aussi ésotérique soit-il, est toujours porteur de sens d’une polysémie.

      J’aime

  2. patrick verroust dit :

    Oui, ne pas comprendre…juste laisser poindre l’émotion !
    Je pétale au milieu des primevères, givré par la rosée qui coule , glacée, le long des lacets….

    J’aime

    1. Anna de Sandre dit :

      C’est bon pour votre teint de rose, Patrick.

      J’aime

      1. patrick verroust dit :

        Je croyais qu’il faut deux « s » à rosse…avec un seul, il y a plus de piquant, bien sur !

        Aimé par 1 personne

Répondre à Ecrit-Libriste Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s