Un froid sec #11

« […] C’était sa troisième Chimay bleue et c’était l’heure où Dora, cette vieille pute, devenait bandante. Elle léchait le sel sur le bord de son verre et Simon renonça à l’aborder. Plus tard serait un meilleur moment.
Le DJ avait ouvert une série de vieux tubes avec une chanson française qui disait en préambule : « Pas le temps de tout lui dire ; pas le temps de tout lui taire ; juste assez pour tenter la satyre qu’elle sente que j’veux lui plaire. »
Dora descendit de son tabouret et secoua ses chairs molles aux veines apparentes en faisant onduler ses bras devant son visage.
Simon écarta les jambes pour exhiber son érection. Les bières étayaient son ambition. Il n’avait pas encore le numéro de portable de Patrick Sébastien mais ce n’était qu’une formalité.

Il sortit fumer une cigarette et en profita pour vérifier son smartphone. Un texto de Valérie lui demandait où étaient Esteban et Mei. Qu’est-ce qu’il en savait, putain !
Son idée était géniale, personne n’y avait pensé avant lui. Tout le monde viendra à Villebasse et les médias lui mangeront dans la main. Patrick Sébastien avait un carnet d’adresses de malade. Une vraie pouponnière d’artistes, ce mec. Et très généreux. C’était notoire. Un appel et il allait changer sa vie et celle de tous les habitants de Villebasse.
Simon fera des barbeuques de sardoches à sa gloire tous les weekends, été comme hiver. Juré ! […] »

Advertisements

Auteur : Anna de Sandre

Je vis en Occitanie dans un patchwork de matières sauvages où le jaune pousse comme du chiendent. Écrivaine et conseillère littéraire, j'écris des romans, des nouvelles, de la poésie et des albums indifféremment en jeunesse et en adultesse.

1 réflexion sur « Un froid sec #11 »

  1. Toujours, cette caméra scalpel qui filme comme ici des rêves de vit…Un peu court , le texte pas l’engin….J’aime les bras qui tournent. Les gens existent peu leur fonction….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s