Tardigrade de Pierre Barrault

Pierre Barrault — Tardigrade,  éd. L’arbre vengeur ; avril 2016 (127 pages) Pierre Barrault est libraire à Paris. Certes, cette allitération est diablement réductrice et j’en conviens. Mais appeler le tardigrade « ourson d’eau », c’est à mon avis autrement plus maladroit, car il s’agit en ce qui concerne celui-ci d’une contrevérité (cf. la définition du dictionnaire). … Lire la suite Tardigrade de Pierre Barrault

Un article de la revue Diacritik au sujet du Desproges culinaire

Après Des femmes qui tombent, Points a eu la bonne idée de rééditer en poche le désormais légendaire Encore des nouilles, recueil de chroniques comico-gastronomiques produites par Pierre Desproges pour Cuisine et vins de France entre 1984 et 1985 et illustrées par Cabu, Catherine, Charb, Luz, Tignous, Wolinski… Avec Encore des nouilles, l’humoriste écrivain marche … Lire la suite Un article de la revue Diacritik au sujet du Desproges culinaire

Les Ombres Nomades d’Astrid Waliszek

L‘expression populaire dit volontiers que l’on ment comme un témoin oculaire. Astrid Waliszek, elle, a l’acuité visuelle d’un milan.   « Au loin, un marin marche le long  de la digue, tout près du bord comme s’il jouait avec l’idée d’un vertige, l’oeil vissé sur les moellons de pierre appareillée qui plongent dans la vase lisse … Lire la suite Les Ombres Nomades d’Astrid Waliszek

L’arrière-cuisine d’André Markowicz

André Markowicz est un poète et un traducteur. Il a notamment traduit l’intégralité de l’œuvre romanesque de Dostoïevski.  Je dis « notamment », car il il parle longuement et avec passion de son rapport au texte qu’il doit traduire et dans son article que je partage ici, il est question du début du roman « Les carnets du … Lire la suite L’arrière-cuisine d’André Markowicz